Allocation du Fonds mondial à la Namibie pour le triennum 2014-2016 : 111 millions de dollars US

Depuis 2002, l’objectif du Fonds Mondial est de financer des programmes de lutte contre la tuberculose, le VIH et le paludisme.

Pour la période 2014-2016, la Namibie se voit attribuer la somme de 111 millions de dollars US afin de lutter contre ces fléaux et renforcer les politiques de santé : 87.7 millions seront consacrés à la lutte contre le VIH qui touche plus de 13% de la population du pays, 18 millions serviront à combattre la tuberculose et 5 millions à poursuivre les programmes de lutte contre le paludisme qui touche encore plusieurs milliers de personnes chaque année dans le pays.

La France, deuxième contributeur du fonds, participe à hauteur de plus de 12% à cet appui, soit plus de 13 millions de dollars US.

PDF - 655.7 ko
La France et le Fonds Mondial
(PDF - 655.7 ko)

Dernière modification : 14/04/2014

Haut de page