Aide de la France aux victimes des inondations - 19 mai 2011 [en]

Aide de la France de 50.000 euros aux victimes des inondations en Namibie via la Croix Rouge namibienne

JPEG - 15.6 ko
Red Cross agreement 2011

Jeudi 19 mai 2001, l’ambassadeur de France en Namibie, M. Jean-Louis ZOËL, et M. TOIVO YA TOIVO, Président de la Croix Rouge namibienne, ont signé une convention portant attribution d’une aide de 50.000 euros (près d’un demi-million de dollars namibiens) du Gouvernement français aux victimes des inondations qui ont récemment frappé le Nord et le Nord-est de la Namibie et considérées comme probablement les plus dévastatrices jamais enregistrées.

M. Jean-Louis ZOËL a exprimé les condoléances et la sympathie de la France aux familles endeuillées et aux victimes des inondations qui ont, parmi d’autres souffrances dû être déplacées, ont été blessées et subi des dommages matériels et des pertes sévères de récolte.

Le montant de l’aide s’élève à 50.000 euros (près d’un demi-million de dollars namibiens) et sera affectée par la Croix Rouge à des besoins humanitaires de base, notamment pour l’assainissement de l’eau et la santé.

L’Ambassadeur a notamment indiqué qu’il avait toute confiance dans la Croix Rouge namibienne pour faire le meilleur usage possible de cette aide financière en étroite coordination avec le bureau du Premier ministre. De fait, c’est déjà avec la Croix Rouge namibienne que l’ambassade avait signé une convention en 2009 dans des circonstances similaires. La subvention française viendra compléter d’autres dons et promesses de dons en vue de subvenir aux besoins toujours réels des personnes déplacées et affectées, malgré le début du recul du niveau des eaux.

La France est fière de se tenir aux côtés de la Namibie dans des moments difficiles et d’exprimer ses sentiments de solidarité au peuple namibien ./.

Dernière modification : 03/11/2011

Haut de page