Cérémonie du 14 juillet 2016

Près de 200 personnes ont répondu à l’invitation de l’Ambassadeur de France en Namibie, Mme Jacqueline Bassa-Mazzoni, pour célébrer la fête nationale à la Résidence de France. Peya Mushelenga, vice-Ministre des Relations internationales et de la Coopération, était l’invité d’honneur de cet évènement.

JPEG Le vice-Ministre des Relations internationales et de la Coopération, M. Peya Muchelenga, et l’Ambassadeur de France, Mme Jacqueline Bassa-Mazzoni

Aux côtés de la communauté française étaient réunis les représentants du corps diplomatiques et de nombreuses personnalités namibiennes, membres du gouvernement, du parlement et des autorités locales, mais aussi artistes, journalistes et représentants de la société civile.

L’Ambassadeur a d’abord souligné l’importance de ce moment d’unité nationale comme l’occasion de promouvoir les valeurs de liberté, d’égalité et de fraternité notamment face au fanatisme et à l’intolérance. Elle a salué à cet égard la stabilité politique de la Namibie, le fonctionnement démocratique de ses institutions et la liberté de sa presse.
Elle s’est également réjouie de l’excellence de notre relation bilatérale illustrée en particulier par la coopération et l’engagement de nos deux pays dans le cadre de la présidence française de la COP21 et de la signature de l’accord historique de Paris contre le changement climatique. Elle s’est félicité que la Namibie se positionne comme un précurseur de la transition énergétique sur le continent africain en favorisant le développement des énergies solaire et éolienne.

JPEG L’Ambassadeur de France, Mme Jacqueline Bassa-Mazzoni, en compagnie du Conseiller de Coopération à l’Ambassade de France et Directeur du CCFN, M. Patrick Portes, du responsable du Service commun de gestion, M. Alexandre Raugel, du directeur d’Areva, M. Hilifa Mbako et de son épouse.

Rappelant le fort investissement de la France dans de nombreux champs de coopération avec la Namibie depuis son Indépendance, S.E. Jacqueline Bassa-Mazzoni a souhaité que le centre culturel franco-namibien, instrument exceptionnel de coopération bilatérale dont nous fêtons le 25e anniversaire, continue de jouer un rôle moteur dans l’amitié et les échanges entre les deux pays.
L’Ambassadeur a enfin appelé au développement d’une relation économique contribuant, dans l’esprit du plan Harambee, à la prospérité de nos deux pays. Elle a souligné que de nombreuses entreprises françaises contribuaient déjà par leurs investissements en Namibie au développement des compétences et des savoir-faire locaux, à la création d’emplois et à l’émergence de nouveaux secteurs économiques produisant davantage de valeur ajoutée.

JPEG L’équipe de l’Ambassade et du Centre Culturel Franco-Namibien

Cette réception a bénéficié du généreux soutien d’entreprises françaises et namibiennes : Airbus Helicopter, Aqua Services/Veolia, Areva, Bolloré, Colas, InnoSun, Maurel & Prom, Pernod Ricard, Peugeot, Saint Gobain, Suez Environnement, Total Namibia et Tristone Africa.

Intervention complète de l’Ambassadeur.

Dernière modification : 27/07/2016

Haut de page