Lancement officiel du programme SUNREF d’Environmental Investment Fund of Namibia et de l’AFD Namibie

Ce jeudi 24 mai à Windhoek l’Agence Française de Développement et leur partenaire namibien Environmental Investment Fund of Namibia ont présenté le lancement du dispositif SUNREF (Sustainable Use of Natural Resources and Environemental Finance).

A l’occasion du lancement, le Ministre du Tourisme et de l’Environnement, Pohamba Shifeta a officiellement inauguré le dispositif SUNREF. L’Ambassadrice de France en Namibie, Claire Bodonyi, la Directrice Régional de l’AFD, Martha Stein-Sochas et des nombreux représentants d’entreprises namibiennes ont également participé à l’évènement.

Mon image
La réunion s’est tenue le jeudi 24 mai 2018 au Safari Hotel, Windhoek.

La finalité de SUNERF est de soutenir la transition énergétique et le développement durable en Namibie, via le financement inter-médié de projets de maîtrise de l’énergie (énergie renouvelable, efficacité énergétique) et de gestion raisonnée des ressources naturelles. Les Banques partenaires sont NedBank, Bank Windhoek et First National Bank of Namibia pour le financement de projets verts. Lors de la deuxième partie du lancement un échange entre les entreprises locales et les banques a été proposé.

Mon image
Discours de l’Ambassadrice de France en Namibie Claire Bodonyi.

Mon image
Pohamba Shifeta, Ministre de l’Environnement et du Tourisme, a également tenu un discours sur le projet SUNREF.

Dans le cadre du programme SUNREF, cette ligne de crédit verte à hauteur de 46 millions d’euros permettra le financement de projets dans les secteurs des énergies renouvelables, de l’agriculture durable et du tourisme vert en Namibie.
Depuis 2006, 42 projets SUNREF ont été mis en œuvre avec succès, en partenariat avec 70 banques locales dans une trentaine de pays d’opération, pour un en total de plus de 2,5 milliards d’euros de crédits alloués par l’AFD, dont 1,2 milliard d’euros déboursés.

Mon image
Les représentants des trois banques locales partenaires : NedBank, Bank Windhoek et First National Bank of Namibia

Dans le cadre du programme SUNREF, cette ligne de crédit verte à hauteur de 46 millions d’euros permettra le financement de projets dans les secteurs des énergies renouvelables, de l’agriculture durable et du tourisme vert en Namibie.
Depuis 2006, 42 projets SUNREF ont été mis en œuvre avec succès, en partenariat avec 70 banques locales dans une trentaine de pays d’opération, pour un en total de plus de 2,5 milliards d’euros de crédits alloués par l’AFD, dont 1,2 milliard d’euros déboursés. Parmi les projets figure Aussenkehr Solar PV Plant (5 MW) réalisé par la Joint-Venture franco-namibienne InnoSun.

Mon image
Le projet Aussenkehr Solar PV 5MW Plant d’InnoSun

Afin d’encourager l’investissement, le client de la banque se voit attribuer un prêt à des conditions incitatives (durée, taux, prime à l’investissement…). En complément, SUNREF offre à travers une plateforme dédiée un ensemble d’outils complémentaires et disponibles en continu afin de mesurer l’impact des projets, de former les banques à de nouvelles technologies et méthodes leur permettant ainsi d’offrir de meilleurs conseils et produits à leurs clients.

Ce programme développé par de l’AFD et déployé par son partenaire namibien Environmental Investment Fund of Namibia a donc été l’occasion de réaffirmer l’engagement commun de la Namibie et de la France à lutter contre le changement climatique.

Dernière modification : 30/05/2018

Haut de page