Proparco investit en Namibie

Proparco investit en Namibie

Proparco, filiale de l’AFD dédiée au secteur privé a accordé une garantie de 37 millions d’euros à la banque sud-africaine Standard Bank pour le financement de la construction d’une centrale électrique d’une capacité installée de 37 MW en Namibie.

Cette garantie, qui bénéficie d’une quote-part évolutive au cours du temps, permet à Standard Bank d’allonger la maturité de son financement en monnaie locale. Elle constitue un nouvel exemple de la capacité de Proparco à développer des produits financiers innovants adaptés aux besoins du secteur privé pour le financement des projets d’infrastructures d’énergie renouvelable.

Un nouveau jalon dans l’exploitation du potentiel énergétique de la Namibie

Cette centrale, située à proximité de la ville de Mariental dans la région de Hardap, sera la première grande ferme photovoltaïque du pays. Bénéficiant d’un important potentiel de production d’énergie renouvelable, la Namibie n’a développé jusqu’à maintenant que de centrales d’une taille maximum de 5MW.
Avec près de 8% de la capacité installée totale du pays, cette centrale permettra à la Namibie de réduire sa dépendance énergétique par la production d’une énergie propre et abordable.

Un engagement majeur en faveur du développement des énergies renouvelables

Cette garantie illustre une nouvelle fois l’engagement de Proparco pour le développement des énergies renouvelables dans les pays en développement. Ces derniers mois, Proparco a contribué au financement des centrales photovoltaïques de Benban en Egypte, le plus grand complexe solaire actuellement au construction au monde, de la centrale d’Ituverava au Brésil, la 2ème plus grande centrale photovoltaïque d’Amérique du Sud, ainsi que des fermes solaires Senergy et Ten Merina au Sénégal, récemment inaugurée par le premier ministre sénégalais Mahammed Boun Abdallah Dionne.

Dernière mise à jour le : 23 avril 2018
Retour en haut