Semaine de la Conservation au CCFN [en]

La Namibia Nature Foundation (NNF) a organisé sa Semaine de la conservation au Centre culturel franco-namibien du 18 au 22 mai. La Semaine était centrée sur une exposition de l’artiste Sud-africain Graeme Arnott, spécialiste du dessin animalier (oiseaux), internationalement connu.

La NNF existe depuis l’indépendance et est la principale organisation en matière de conservation et de développement durable de la Namibie. Une nombreuse assistance était présente à chaque soirée thématique : particuliers, entreprises, autorités nationales et ONG.

Au cours de cette Semaine, le sujet de la protection et de la conservation du rhinocéros (et des oiseaux en voie de disparition) a été largement débattu compte tenu de sa situation préoccupante dans le pays (60 rhinocéros abattus depuis janvier 2015). Lors du débat, un consultant, le Dr Chris Brown a indiqué que la Namibie serait capable de générer des sommes allant jusqu’à 485 M de NAD (environ 35 M€) par an si le commerce des cornes de rhinocéros était légalisé ; l’argent étant réparti au bénéfice des communautés locales des zones de braconnage et au bénéfice de la protection des rhinocéros.

Le 21 mai, le ministre de l’Environnement et du Tourisme, Pohamba Shifeta, a officiellement lancé le Livre Rouge sur les espèces d’oiseaux en danger dans le pays. M. Alexandre Peaudeau, chef de mission adjoint de l’ambassade de France en Namibie a rappelé l’engagement de la France pour la protection des espèces sensibles et menacées. La soirée s’est conclue par une vente aux enchères de deux tableaux de Graeme Arnott dont les produits sont allés à Save the Rhino Trust Namibia et à la NNF (pour le financement du Livre Rouge).

JPEG - 124.5 ko
Patrick Portes, directeur du CCFN, S. Exc. Pohamba Shifeta, Ministre de l’Environnement et du Tourisme et Alexandre Peaudeau, Premier Conseiller de l’Ambassade de France

Dernière modification : 04/06/2015

Haut de page