Une déclaration d’intention et un accord pour dynamiser la coopération culturelle franco-namibienne.

Le 2 juin, les gouvernements namibien et français ont signé une déclaration d’intention visant à renforcer et dynamiser leur coopération culturelle, incarnée en Namibie par le Centre Culturel Franco-Namibien (CCFN). Au cours de cette même cérémonie, un accord a été signé entre le ministère de l’Education, des Arts et de la Culture qui porte sur une contribution financière du ministère de tutelle du CCFN – la première depuis 17 ans.

JPEG - 1.1 Mo
Madame Jacqueline Bassa-Mazzoni, Ambassadeur de France en Namibie et la « Permanent Secretary » (Secrétaire Générale) du ministère de l’Education, des Arts et de la Culture, Sanet Steenkamp, lors de la cérémonie de signature.

La déclaration d’intention, qui a pour objectif d’intensifier la coopération culturelle entre la France et la Namibie, devait initialement être signée à Paris lors de la visite officielle du Président de la République de Namibie, le Dr. Hage Geingob, en novembre 2016. S.E. Jacqueline Bassa-Mazzoni s’est toutefois félicitée que cette signature puisse avoir lieu sur le sol namibien, où la coopération culturelle entre les deux pays a débuté il y a maintenant 26 ans.
Par ailleurs, la secrétaire générale du ministère de l’Education, des Arts et de la Culture, Sanet Steenkamp, a signé aux côtés de l’Ambassadeur et en présence de la direction du CCFN, un accord qui assure au Centre un soutien financier significatif du gouvernement namibien, offrant ainsi au partenariat culturel entre la France et la Namibie les perspectives d’un avenir pérenne et dynamique. 26 ans après la création du CCFN, opérateur-clé de la coopération culturelle et linguistique entre les deux pays, la signature de ce document marque donc un renouvellement de la volonté commune de renforcer et diversifier notre relation bilatérale.

Dernière modification : 08/06/2017

Haut de page